L'histoire de l'association


Une chorale fut créée en 1976 au sein de la MJC de Courbevoie avec de jeunes choristes qui chantaient à la paroisse de Saint Maurice de Bécon avec Hubert Marchal comme chef de choeur. 

A la même époque une douzaine de choristes plus compétents en musique constituèrent autour d’Hubert Marchal le groupe vocal Multiphonie pour travailler un répertoire plus ambitieux. 

En 1982 une choriste lança une activité Randonnées au sein de la MJC pour découvrir la région Ile de France par groupes de 12 à 30 randonneurs et favoriser une meilleure connaissance des choristes entre eux tout en accueillant des non choristes. 

Dans ce même esprit, des soirées musicales mensuelles furent lancées dès 1984 pour écouter des œuvres vocales choisies (oratorio, messes, opéra...) avant de poursuivre par un repas convivial. Ces dernières années, elles ont bénéficié du Home Cinéma. Après une interruption en 2009, une nouvelle formule est actuellement à l’étude. 

La MJC ayant été dissoute en octobre 1995, Hubert Marchal prit l’initiative de créer l’association « Les Multibaladins » qui reprit les activités de la chorale, devenue en 1994 « l’ ensemble vocal Résonances », du groupe vocal Multiphonie et du groupe des randonnées. Après l’école Montalembert de Courbevoie, la paroisse Saint Maurice de Bécon accueillit « l’ ensemble vocal Résonances » dans ses locaux annexes.


L'ensemble vocal "Résonances"

Au départ Résonances s’est inspiré du répertoire d’ « A Coeur Joie ». Puis, la constitution d’un groupe d’amis instrumentistes (bois et cordes) permit une première approche de la musique classique, jusqu’à ce que s’établisse une collaboration de 1994 à 1998 avec l’Orchestre des Beaux-Arts, le « Violon d’Ingres », dirigé par Claude Raymond . 

Cette collaboration permit à Résonances de se produire en concerts, y compris en un lieu aussi prestigieux que la Chapelle des Invalides (Beethoven : Fantaisie pour piano chœur et orchestre) et de chanter des œuvres prestigieuses (Requiem de Campra, Magnificat de Vivaldi, Requiem de Mozart...) 

Hubert Marchal cessa de diriger Résonances en 1998, ce qui obligea l’association à suivre l’évolution des chœurs en France et à se tourner vers des chefs professionnels. Tatiana Abeilhé dirige actuellement l’Ensemble Vocal  qui regroupe 50 chanteurs et donne deux ou trois concerts chaque année. La chorale est désormais connue sous le nom "Les Multibaladins".


Le groupe vocal Multiphonie

Dès sa création, le Groupe Vocal Multiphonie se consacra à un répertoire plus difficile qu’il interprétait lors des concerts de Résonances. Il se réunissait plusieurs fois par trimestre et a été dissous en 2009 après la disparition d’Hubert Marchal qui le dirigea jusqu’en 2008.


Le groupe Randonnées

Ce groupe propose depuis sa création deux randonnées mensuelles d’environ 12 et 22 km en région parisienne. Ces randonnées sont organisées par des volontaires du groupe.

Il organise aussi chaque année depuis 1988 une semaine de balades dans une région française différente (Gorges du Tarn, Lubéron, Cévennes, Cote d’Opale...) en séjour itinérant ou autour d’un hébergement fixe. Une trentaine de personnes se retrouvent ainsi pendant plusieurs jours et créent des liens plus forts entre eux.